Edito du Président

Depuis des siècles, l’eau est profondément ancrée dans notre territoire.

Facteur clé de l'aménagement du territoire, ressource indispensable à la vie, source de biodiversité, nos cours d'eau et nos marais permettent d’irriguer nos cultures, d’abreuver nos bêtes, d'offrir un habitat à une biodiversité en déclin. Nos rivières ont façonné nos villes et nos villages, fait naître une grande diversité de milieux naturels abritant une faune et une flore riches et dessiné des paysages uniques qui attirent chaque année de nombreux visiteurs. Vous l’aurez compris, l’eau dont nous dépendons est une ressource stratégique. L’utilisation que nous en faisons, l'impact que nos pratiques ont, sont déterminantes, de la source jusqu'à la mer.

En effet, ces 60 dernières années, le développement urbain, l'imperméabilisation des sols, le recalibrage des ruisseaux et certaines pratiques agricoles ont altéré significativement la qualité de nos eaux menaçant directement notre santé, notre patrimoine naturel et certaines activités humaines. Aujourd’hui conscients de ces dégradations, nous avons la responsabilité de relever un défi sanitaire, écologique et économique essentiel pour les générations actuelles et futures.

Opérations de restauration des cours d'eau, promotion d’alternatives pour une agriculture moins impactante, gestion du site Natura 2000 "Marais de Goulaine",  restauration de la continuité écologique, lutte contre les inondations, aménagements anti-èrosifs, opérations de sensibilisation… Le SMLG mène de nombreuses actions concrètes sur l'eau et les milieux aquatiques du bassin versant de la Goulaine.

Ces actions ne pourraient être menées à bien sans nos partenaires techniques et financiers que je tiens ici à remercier: les services de l’état, les élus locaux, les techniciens, les scientifiques, les associations, les agriculteurs et les habitants sans qui nous ne pourrions mettre en œuvre, au quotidien, les conditions d’un équilibre durable et indispensable entre les activités humaines et le bon état écologique de nos milieux aquatiques.

Ensemble, donnons-nous les moyens de nos ambitions.

Thierry COIGNET

Président du SMLG


APPEL à projet : plantation de haies anti-érosives

Dans le but de préserver et d'améliorer la qualité de la ressource en eau à l''échelle du bassin versant, le Syndicat entreprend l'aménagement de haies et de zones tampons. Ces dispositifs sont installés par le Syndicat sur les secteurs jugés vulnérables aux phénomènes d'érosion de sol.

Pour plus d'information, contactez le technicien (Jonathan THIERY-COLLET)

à télécharger: