Les usages de l'eau et du sol

Le bassin de la Goulaine est majoritairement agricole, près de 70% des terres sont vouées à cette activité.

Parmi les usages liés à l’eau, les plus importants sont :

  • La production d’eau potable (18 millions de m3/an prélevés par le SIAEP Sud Loire dans la nappe alluviale souterraine),
  • L’activité industrielle (280 000m3/an prélevés),
  • L’irrigation agricole (230 000m3/an prélevés),
  • Les prélèvements individuels (volume prélevé indéterminé)

 

 

Les prélèvements d’eau destinés à l’irrigation sont exercés sur la commune de Haute-Goulaine, dans la masse d’eau de la Goulaine. En 2011, 230 455 m³ ont été prélevés pour l’irrigation des cultures du bassin, ces volumes sont en augmentation depuis 2008 (+25%).

Des prélèvements sont également menés dans la Loire (4 800 000 m³ en 2011), sur la commune de Divatte-sur-Loire à la station de Chaussin Riou et sur Basse-Goulaine à la station de la Croix Rouge ; les eaux prélevées alimentent les cultures maraîchères de la vallée.

 

 

De façon directe et indirecte, certains usages influencent la qualité de l’eau, citons notamment :

  • L’urbanisation (imperméabilisation des sols),
  • L’utilisation de produits chimiques (en agriculture, pour l’entretien des espaces publics, chez les particuliers…),
  • Le dysfonctionnement des systèmes d’assainissement industriels, collectifs et individuels,
  • La disparition des zones humides,
  • L’aménagement hydraulique des rivières (encaissement, rectification linéaire…)
  • L’ensablement et le comblement de cours d'eau (due à l’érosion des sols et au ruissellement des eaux).